Nombre total de pages vues

mercredi 26 septembre 2012

C'est pas ma faute, c'est le verre !


Si vous buvez trop de bière, ce n’est pas votre faute mais celui de votre verre. Voilà la conclusion étonnante d’une récente étude britannique relayée par 20 Minutes.



Il y a un tout petit détail auquel on ne prête pas attention quand on boit de la bière, et qui pourtant nous pousserait à en boire beaucoup plus. Ce détail, c’est la forme du verre, si l’on en croit une étude de l’université de Bristol, parue dans la revue Plos One. En effet, selon ces chercheurs et psychologues anglais, les verres fins de forme "évasée" rendraient "la descente plus rapide que des verres droits ou des chopes".

Pour parvenir à cette étonnante conclusion, les chercheurs ont divisé 160 jeunes hommes et femmes sans aucun problème d’alcoolisme en plusieurs groupes placés séparément face à un verre de bière de 177 ml ou du double, les verres étant, selon les groupe, évasés ou droits. Verdict : le groupe qui buvait dans des verres évasés a descendu ses 354ml en moins de huit minutes, tandis que ceux qui buvaient dans des verres droits ont mis environ 13 minutes pour le terminer. Quant à ceux qui avaient un verre à moitié plein (177ml), ils l’ont tous terminé en même temps, qu’il soit évasé ou droit.

Conclusion : selon Angela Attwood, la psychologue auteure de l’étude, l’explication est du côté de cette "moitié" de verre. En effet, les buveurs "sociaux", qui boivent pour s’amuser ou fêter un événement, auraient tendance à juger leur consommation en fonction de la rapidité avec laquelle ils arrivent à la moitié de leur verre. Cette moitié est pour eux une sorte de repère qui leur permet de ralentir leur descente au cours de la seconde moitié du verre s’ils estiment avoir un peu "abusé". Le hic : dans un verre évasé, on a beaucoup de mal à déterminer avec précision où se trouve la moitié du verre. Résultat : on boit beaucoup plus vite. A noter que pour les buveurs qui "boivent pour être soûls", les psychologues admettent que la forme du verre importe peu...

Source : gentside.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire